A 14h30, chaque jour, un film éveilleur de conscience, un film qui interpelle. Suivi d'un échange de questions-réponses, le plus souvent avec le réalisateur.

Et certains  jours,  des conférences à 18h30.

mercredi 12
Gardiens de la terreRolf Winters, Renata Heinen
jeudi 13
Comment limiter les changements climatiquesPhilippe LORGE
L’Odyssée de l’empathieMichel Meignant
vendredi 14
Dis Maman, c'est encore loin le désert ?Aurélia Tazi et Charlène Gravel
samedi 15
Initiation au pouvoir créateurMustapha RAYTH
UNIVERSOLOJoan Claret
dimanche 16
Eau SonSébastien JONGEN
Sylvie Ouellet, au-delà du miroirJean-Yves Bilien

Comment limiter les changements climatiques

grâce à l’économie hydrogène

Une conférence de Philippe LORGE

Les prévisions climatiques les plus pessimistes d’il y a une décennie seulement sont infirmées par les observations de ces dernières années. Il est désormais certain que les générations actuelles assistent à des changements climatiques majeurs et dramatiques sans attendre les générations futures.

 Un bref exposé concernant ces changements observés sera présenté ainsi que l’évolution du projet H2Green- de développement d’un générateur enzymatique d’hydrogène à partir d’eau dirigé par le Dr Lorge.

 Le caractère écologique de l’hydrogène est incontestable lorsqu’il est produit à partir d’eau et d’énergie renouvelable propre (non carbonée): son utilisation ne rejette que de l’eau. L’économie hydrogène est alors basée sur un cycle de l’eau à l’eau, parfaitement intégré dans l’écosystème de notre planète.

 Nous vivons une révolution silencieuse qui voit naître une véritable économie hydrogène, où l’usage de l’hydrogène comme vecteur énergétique stockable et ultra-écologique apparaît dans des applications aussi diverses et fondamentales que le transport ; le stockage de l’énergie électrique ; la dépollution de produits pétroliers ;  etc…

En savoir plus

Jeudi 13 - 18h30

Dis Maman, c'est encore loin le désert ?

Un film de Aurélia Tazi et Charlène Gravel

Ce film est présenté en Avant-première.

Toute marche est une initiation. Ils sont de plus en plus nombreux à poursuivre   l'expérience, pèlerins d'un nouveau genre qui entreprennent ce dépassement de soi ;   arpenteurs de l'expérience intérieure n'ayant d'autre but que de se mesurer à soi-même et aux forces telluriques de la planète.

Aurélia Tazi a conduit cela au Maroc, dans le pays où elle habite, avec ses trois petites filles, de 4, 6 et 8 ans, histoire d'aller jusqu'au bout d'un projet de connaissance de soi, de maternité et d'éducation nouvelle : une éducation de la sobriété et de la vie, à rencontre de l'inconnu.

Accompagnées de leur mule, elles ont traversé les montagnes de l'Atlas jusqu'au Sahara, une trajectoire de 8 semaines dont elles nous restituent le pas à pas au quotidien , avec ses ravissements et ses aléas.

Avec la présence d'Aurélia Tazi.

Vendredi 14 - 14h00

Eau Son

Une conférence de Sébastien JONGEN

Nada Brahma - Tout est son, vibration
Au commencement était le verbe, et le verbe s’est fait chair
Eau Son - Deux facettes d’une même réalité énergétique

L’eau, notre bien matériel le plus précieux sur notre belle planète bleue
Nous la savons sale, polluée
Nous la savons porteuse d'information

Le son, vibration génératrice de vie
Nous le galvaudons
Nous le savons puissant et régénérateur

Rés’EAU Pro Rai’SON d’Être - Bonheur Equité Equilibre
En conscience, utilisons des outils pour nous ré-approprier notre être
En conscience, construisons l'humanité que nous voulons demain

En savoir plus

Dimanche 16 - 18h

Gardiens de la terre

Un film de Rolf Winters, Renata Heinen

Un couple avec trois enfants s’embarque jusqu’au bout du monde à la recherche d’une nouvelle perspective sur le monde. 
Pendant cinq ans, ils vont parcourir six continents à la rencontre de sages indigènes qui n’avaient encore jamais été filmés ni interviewés. 
Du Lac Supérieur du Michigan à l’Amazonie, du fin fond de l’Australie au désert du Kalahari en Afrique, des Andes aux jungles de l’Inde, la famille rencontre des communautés jamais approchées.

Ils vont croiser des personnes hors du commun, au service de leur communauté. Ils sont appelés « hommes ou femmes médecins », chamanes, guérisseurs ou gardiens de la Terre. 
Les Gardiens de la Terre ont vécu cachés pendant des siècles et sentent que le temps est venu de partager leur savoir avec ceux qui sont prêts à l’écouter. 

Plus qu’un voyage, ce récit est un cadeau de la terre.

Mercredi 12

Initiation au pouvoir créateur

Une conférence de Mustapha RAYTH

Un voyage au cœur du mystère de la matrice cosmique, où Mustapha RAẎTH nous parle du processus créatif et des pouvoirs associés aux cinq grands règnes qui jalonnent la création de l’Univers. Ils correspondent aux étapes de croissance intérieure de "l’artiste-guérisseur"qui sommeille en chacun d’entre nous… 

Samedi 15 - 18h30-19h30

L’Odyssée de l’empathie

Un film de Michel Meignant

Peut-on mettre en doute les conséquences désastreuses des activités humaines sur l’équilibre climatique ?
Prévenir l’augmentation de l’effet de serre est avant tout un enjeu de solidarité et d’empathie.
D’empathie envers les générations présentes et à venir, les animaux, la nature.

Pensez-vous que le monde de violence dans lequel nous vivons puisse changer et qu’il soit possible de préserver notre planète du réchauffement climatique ?

En éduquant nos enfants dans la bienveillance, ceux-ci deviendront des adultes altruistes, capables d’éradiquer la violence dans le monde et de respecter la nature pour sauver l’humanité.

C’est ce que montre l’Odyssée de l’Empathie, à travers de nombreux témoignages.
Les origines de l’humanité, la bienveillance de Matthieu Ricard, les bushmen du Kalahari, le cultivateur philosophe Pierre Rabhi, les dernières découvertes des neurosciences nous prouvent qu’une enfance heureuse et sans violence est à l’origine naturelle de l’empathie.

En élevant nos enfants dans la bienveillance, ils deviendront des citoyens respectueux de l’être humain et de la nature.

Jeudi 13

Sylvie Ouellet, au-delà du miroir

L’ÂME, LA CONSCIENCE, LA SPIRITUALITÉ…

Un film de Jean-Yves Bilien

Sylvie Ouellet, médium, spécialisée dans la compréhension des passages de la naissance et de la mort, nous explique l'importance de développer la communication avec les divers niveaux de conscience pour trouver le sens à la vie et à la mort et comprendre la nature   spirituelle de l'être.

Depuis plus de 15 ans, Sylvie Ouellet  se passionne pour la compréhension des lois universelles qui régissent les passages de la  naissance, de  l'incarnation   et de la  mort

Dotée d'une grande capacité de synthèse et d'une clarté d'élocution, ses recherches sont transmises de manière simple et accessible et permettent ainsi de voir au-delà du miroir pour accéder à une vision éclairée de la Vie. Elle pose un regard qui n'appartient à aucun dogme mais qui s'appuie sur les récentes recherches de la science moderne, quantique et ésotérique, ainsi que sur les enseignements provenant de la philosophie, de la psychologie et de ses expériences hors du commun issues des communications avec d'autres plans de  conscience. Son approche n'impose aucune réponse préconçue; elle mène au contraire à une démarche personnelle intérieure pour renouer avec la sagesse innée en chacun. 

 Avec la musique de  Cathy Vella-Masseus .

Dimanche 16

UNIVERSOLO

Concert Projection

Un film de Joan Claret
Présenté par Joan CLARET

Voyage dans l’imaginaire et en images, autour des créations poétiques de Joan Melchior Claret.

Voici un ensemble d’œuvres originales pour la guitare. Avec un lyrisme et une écriture très personnelle, Joan Melchior Claret met en valeur le travail de composition. Les rythmes variés et les harmonies sont nourries des nombreuses influences du musicien, musique classique, populaire, jazz… Sur certains passages, l’utilisation subtile d’objets insolites, de la voix et d’effets spéciaux apportent une dimension plus contemporaine et expérimentale. La matière sonore et le son de la guitare se mêlent et dialoguent.

Les images vidéo qui accompagnent la musique sont comme immobile, presque photographique, invitant le spectateur à la contemplation. Nous immergeant dans le monde végétal, la nature et la faune, les images et les univers musicaux s’entremêlent. Avec la musique, le rythme lent des fondus enchaînés inattendus, hors du temps, l’auditeur se retrouve seul avec lui-même, loin des soucis quotidiens, s’abandonnant à ses mondes imaginaires.

Par son style imagé et nourri de ses collaborations avec le théâtre, la danse et les arts visuels, la musique de Joan Melchior Claret se prête naturellement aux rencontres avec d’autres formes artistiques et notamment l’image.

En savoir plus

Samedi 15

Sous réserve de modifications